Pascale Fontaine, votre sophrologue à " L'IKIGAÏ "

Cabinet l'Ikigaï
Sophrologue à L'Isle-Adam

Sophrologie et préparation aux examens à L'Isle-Adam (95290)

Le stress

Le stress est parfois vécu comme un stimulant, mais plus souvent comme un agent provocant une perte de moyens. Il altère la capacité de concentration et entraîne des désordres corporels tels l’accélération du rythme cardiaque, la transpiration excessive, les douleurs abdominales, les tremblements, la « boule dans la gorge » etc …

 

Face à l’agent stressant qui provoque toutes ces réactions, le cerveau envoie un signal au centre des émotions (l’hypothalamus) qui à son tour, demande aux glandes surrénales (situées à la base des reins) de secréter de l’adrénaline pour nous permettre de réagir.

C’est cette hormone qui déclenche l’alarme dans notre corps et provoque les diverses réactions.

 

Nous sommes alors prêts pour réagir : « fuir ou combattre » !

 

Une autre hormone : le cortisol va appuyer l’action de l’adrénaline et permettre au corps de retrouver son calme.

Si le stress est trop aigu, c’est le « trac » en période d’examen, il y a une trop grande quantité d’adrénaline et de cortisol dans l’organisme, les taux d’hormones ne baissent plus. Ainsi, nous n’arrivons pas à dormir et la fatigue est encore là le lendemain matin.

                         

En période d’examen, le stress aigu est répété et les symptômes toujours présents. Il est dû aux pressions que l’on se donne ou celles de l’entourage, au manque de confiance en soi et ses capacités, à la peur des oraux, à une mauvaise préparation.

Bref, le stress devient chronique !

 

Le trac est quasi inévitable en période d’examens, il faut donc juste garder la dose nécessaire, faire du stress notre allié pour qu’il nous booste au lieu de nous paralyser. Si ça nous stimule, très bien en avant pour la performance !

 

C'est donc la manière dont on va gérer cette énergie qui compte !

Stress : « stringerer » en latin, qui veut dire « serrer » ! Apprenons à « desserrer », à relâcher, à écouter son corps et les signaux qu’il nous adresse.

Corps et mental sont liés, agissons sur l’un et l’autre suivra le même chemin. Baisser les tensions corporelles et installer un état de détente mental, induire du positif dans sons corps et son esprit, permettront de bien gérer les apprentissages et les épreuves.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.